Du boléro de Maurice Ravel au Reggae Bolero de Hass Mosa

 

Hass Mosa souhaitai rendre un hommage à la France: « malgré l’oppression que nous avons subit dans nos pays par la France, sans haine ni violence. Aimer à nouveau c’est pardonner, ce qui ne veux pas dire oublier ».

Il s’est donc intéressé à la culture musicale française et c’est en découvrant Brel, Piaf ….qu’il s’est arrêté sur Ravel. A la première écoute la ligne reggae résonnait déjà en lui et c’est ainsi qu’est né le projet.

En 2006, Hass Mosa sort enfin son Reggae Boléro en hommage à Maurice Ravel, ce qui lui permet de faire voyager cette culture classique européenne jusqu’au Commores dans l’océan indien.

Hass Mosa dans la partie 8/9 du reportage dédié à l’exploitation de cette oeuvre tant connue.

Qui à volé le Boléro de Ravel ? 1/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 2/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 3/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 4/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 5/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 6/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 7/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 8/9
Qui à volé le Boléro de Ravel ? 9/9